Les ateliers Wolf

Premier atelier en 1976: J'ai été extrêmement curieux et je voulais comprendre toutes sortes de production sonore. J’ai construites des rebecs, la tromba marina, des cromornes et finalement même le régale. Mais l'essentiel était la construction de vielles à roue en types divers.

  

En 1981 dans un atelier plus grand j'ai produit la Harpe Gotique. Pour continuer avec une harpe plus grande j'ai recherché des Harpes à crochets dans les musées et j'ai développé mes propres leviers pour les demi-tons. Au même temps j'ai commencé à construire de Hautbois Baroques.

  

En 1987 j'ai ouvert un Magasin de Harpes dans le centre de Schaffhouse. J'ai vendu aussi des harpes de la fabrication industrielle, ainsi que des partitions, des cordes et des disques. J'ai commencé à faire des restaurations de harpes.

Comme projet à grande échelle en 1992 j’ai produit les premières Harpes Louis Seize. J'ai fermé encore le magasin afin de gagner de temps pour mon travail. Au même temps j’ai fait beaucoup de restaurations. La collaboration avec des musées est devenue plus importante.

  

2002 un nouvel atelier lumineux. Je peux construire un bon nombre de Harpes Louis Seize et je fais des nombreuses restaurations. Pour moi il est une béatitude énorme à travailler pour les harpistes célèbres et parfois je reçois un CD enregistré avec ma harpe. Mes archives de harpe sont en constante augmentation et me servent bien pour les expertises. Après j'ai acheté quelques harpes anciennes, alors j'ai abordé la restauration de mon harpe de Hochbrucker.

  


Retraite – Transfère de mon savoir 2016

Après ma retraite en 2016 j'ai transféré mes connaissances à mes successeurs :

  • La construction de la Harpe Louis Seize sera continuée par Dario Pontiggia, Milan.
  • La construction de la Harpe Gotique et de la Harpe de Salon sera continuée par Peter Demmerle, Schaffhausen.     
  • La restauration des harpes anciennes sera continuée par Peter Demmerle, Schaffhausen et Dario Pontiggia, Milan.

Oeuvres préalables